Le budget de la ville


Le budget en un coup d'oeil

Le budget de la ville a été voté le 11février 2018 à l’unanimité.

Un budget 12M€ pour les dépenses réelles, fonctionnement et investissement confondus.

Une hausse des recettes de fonctionnement de 1,16%.

 

  • Un budget pour quatre grandes orientations

- Accompagner les citoyens de demain avec une priorité donnée à l’éducation et à la jeunesse,
- Préparer l’avenir de la ville avec l’acquisition de parcelles, le projet de zone d'Aménagement Concertée La plaine du levant ou le développement du numérique dans les bâtiments publics,
- Maintenir des services à la population de qualité,
- Préserver un cadre de vie équilibré.

  • Le désendettement se poursuit

La ville poursuit son effort de désendettement tout en maintenant une politique d’investissement dynamique notamment dans le domaine de l’éducation et du numérique. L’encours de la dette municipale s’élève à 3 343 223,23 € en 2018 contre 6 787 270,81 € en 2014.

  • La part communale des impôts locaux n’a pas augmenté depuis 16 ans

Les élus se sont de nouveau engagés à ne pas augmenter la part communale des impôts locaux afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages.

  • Une gestion saine et rigoureuse

Les efforts de gestion ont permis à la ville de dégager suffisamment d’autofinancement pour continuer à investir et emprunter à minima pour le développement de notre ville.


UN BUDGET POUR TOUS

A travers ce budget, les élus font le choix de s’adresser à tous les Saint-Pierrais à travers différents projets d'envergure. Parmi eux :

- Une étude sur la construction de deux classes pour remplacer les préfabriqués des écoles A. Monod / J. Camus) et l’accès de l'établissement,
- la rénovation/extension de l’accueil de loisirs « Le Manoir »,
- L'aménagement du site de l’Oison III en zone agricole,
- La construction d'une piste de roller,
- L'accessibilité des bâtiments de la ville,
- L'aménagement du jardin public,
- Le projet de nouvelle médiathèque.

 

La maîtrise des dépenses de personnel et des coûts de fonctionnement
Les dépenses réelles de fonctionnement restent stables avec une légère augmentation de 0,49% par rapport à 2017.

Les dotations de l'Etat
L'année 2018 marque la fin du prélèvement de l’État sur la dotation globale de fonctionnement des collectivités locales pour financer le plan de redressement des comptes publics. Ainsi, la ville ne devrait pas connaître de baisse importante de sa dotation forfaitaire cette année.

Un soutien de la Métropole
Les dotations versées par la Métropole Rouen Normandie sont des valeurs sûres dans la construction de notre budget et pour prévoir l'avenir. En 2018, l’attribution de la compensation devrait s’élever à 1 680 576 €.